Page sport

Les kro-niques sportives du racing

En début de saison, les défaites sont inévitables : le temps qu’un effectif renouvelé à 150% (excusez du peu) retrouve sa cohesion…

Voilà le langage habituel du journaliste de caniveau (y en a-t-il d’autres que ces ignobles fouille merdes ?).

Bon, par chance nous avons là avec nous l’un des specialistes incontestés du penalty. Aussi pour fixer les idées, pourquoi ne pas débuter le match par un bon coup de pied de réparation (X 2). Chaque but inscrit par l’adversaire entrainerait obligatoirement 5 penos pour le clubeu (NDLR : j’ai déjà lu ce truc là).

Non mais dites donc les gars où vous croyez vous ? C’est ma rubrique perso, pas un reportage de science friction.

Ah bon vous croyez qu’on ne gobera pas mon histoire ?

Ben voyez le mois dernier le chien et la foret, personne ne m’a cru.

Ouais, mais là c’est un peu normal parce que bon vraimenent pour faire comme tout le monde alors là c’est dingue et on se retrouve avec 2 mouilles (nouilles ?)

Sur ce il rate un peno … pas grave il lui en reste 4, il a été déconcentré, car le gardien n’était pas encore rentré sur le terrain.

Et quand on pense à tout le fric investi chez ces cretins de privilégiés (couplet beauffardt)

Allez prend un chloukeu avec un bon vinyl.

OK

Propos recueillit le 16 juillet 1996

Laisser un commentaire